Contenu
indicateurs-header
 

Coopérative

Comptes sociaux au 30 juin 2021

Contenu

L’exercice clos au 30 juin 2021 a surtout été marqué par une collecte 2020 de bonne qualité mais en fort recul en volumes sur certains secteurs géographiques de la Coopérative, du fait de conditions climatiques peu favorables, avec une baisse des tonnages de près de 11 %, à 2.89 millions de tonnes. De ce fait, le chiffre d’affaires est mécaniquement en retrait de près de 8 % à 993 millions d’euros, malgré des marchés prix des céréales bien orientés, en hausse continue tout au long de l’exercice. La crise sanitaire a continué de perturber la chaine logistique lors de l’exécution des ventes. Dans ce contexte, la performance économique de la Coopérative, mesurée par l’EBITDA, en a été affectée, malgré la poursuite active du plan d’efficience opérationnelle. Les charges d’exploitation ont été de nouveau réduites sur l’exercice, portant l’effort total réalisé à près de 12 millions d’euros depuis deux ans. L’Ebitda 2020/2021 s’établit ainsi à 17.5 millions d’euros, en retrait de 7.6 millions d’euros par rapport à l’exercice précédent.

Le développement du stockage à la ferme, l’un des piliers de la stratégie logistique et filières de la Coopérative, s’est poursuivi, représentant plus d’un tiers de la collecte 2020. Les primes de stockage, distribuées à 3 470 agriculteurs-coopérateurs, s’élèvent à 7,9 millions d’euros.

Le résultat financier de l’exercice est en léger retrait, de 1,9 millions d’euros, pour s’établir à -1,7 millions d’euros.

Le résultat exceptionnel est positif, à 8 millions d’euros, en raison principalement de la reprise partielle des provisions concernant les titres de VIVESCIA Industries, induite par le redressement significatif de sa performance économique, avec une valeur de référence de l’action VIVESCIA Industries en net rebond. Les filiales agricoles, Compas (activité viticulture) et Sepac-Compagri (activité de négoce) connaissent a contrario des performances décevantes dans un contexte de marché difficile et fortement concurrentiel pour le négoce agricole, conduisant à des dépréciations d’actifs.

La structure financière de la Coopérative est solide avec des capitaux propres de plus de 336 millions d’euros et une dette nette de 23 millions d’euros proche du niveau de l’an dernier.

indicateurs-cooperative-chiffres

Contenu

Groupe VIVESCIA

Résultats consolidés au 30 juin 2021

Contenu

L’exercice 2020/2021 se caractérise par des effets globalement moins marqués de la crise sanitaire et un redressement significatif de la performance économique des activités de transformation, détenues par VIVESCIA Industries.

Les métiers de l’agriculture, portés principalement par la Coopérative ont subi les effets d’une collecte des grains 2020 en retrait en volumes du fait des conditions climatiques, tout en engageant et en accélérant des plans de transformation majeurs, soutenus par le projet stratégique de Ma Coop 2025 lancé dans l’année.

Après un exercice 2019/2020 pour VIVESCIA Industries, largement affecté par l’arrêt quasi-total de la vie économique mondiale de mars à juin 2020 avec la pandémie Covid, l’activité de l’exercice 2020/21 a été rythmée par l’évolution des mesures sanitaires dans le monde. Même si les différentes mesures de confinement, de couvre-feu ou de fermeture des cafés, hôtels, restaurants ont perturbé la situation de nos activités, notamment en Europe de l’Ouest, VIVESCIA industries a enregistré de bonnes performances, avec un chiffre d’affaires légèrement supérieur à celui de l’an dernier, grâce à la bonne tenue du marché de la bière dans les pays émergents.

Au total, le chiffre d’affaires consolidé du Groupe s’élève à 3,1 milliards d’euros, en retrait de 2,8 %, principalement en raison de la baisse des tonnages commercialisés par la Coopérative, compensée en partie par la hausse des volumes vendus par notre activité Malt. Dans ce contexte difficile de crise sanitaire persistante, l’ensemble des collaborateurs s’est fortement mobilisé pour répondre avec réactivité et agilité aux besoins de nos clients.

Par ailleurs, nos plans de transformation et d’efficience, initiés énergiquement depuis deux ans tant sur le périmètre de la Coopérative que de celui de VIVESCIA Industries, ont délivré leurs premiers fruits et ainsi permis d’améliorer notre performance opérationnelle. Notre EBITDA affiche ainsi 150 millions d’euros, en progression de 25 % par rapport à l’exercice précédent.

La discipline financière conduite dans tous nos métiers s’est traduite par une maîtrise de notre dette nette, à 495 millions d’euros, en retrait même de 5 % par rapport à l’année précédente. Afin de préparer l’avenir et de se positionner aussi sur des marchés porteurs à long terme, le Groupe a relancé, en fin d’année, sa politique d’investissement et ses projets de développement, comme la construction d’une nouvelle malterie au Mexique, ainsi que des projets au sein de Délifrance, par exemple sur le site de viennoiseries de Romans-sur-Isère, d’ARD (BioDémo) et également un plan de rénovation et de modernisation de silos expéditeurs sur le territoire de la Coopérative.

indicateurs-groupe-chiffres

Contenu

INDICATEURS CLÉS RSE

Contenu
indicateurs-cles-chiffres
* Accidents avec et sans arrêt des salariés et personnes externes sur nos sites.
** Indicateur en retrait par rapport à l’année dernière qui s’explique par le confinement lié à la crise sanitaire, qui a conduit à la suspension de toutes les formations.
 
 
Contenu
indicateurs-repere
*Sustainable Agriculture Initiative : un référentiel mondial commun initié par les grands acteurs de l’agroalimentaire depuis 2002
(aujourd’hui cette association internationale réunit plus de 100 membres).