Contenu

Une nouvelle energie

Contenu
Christophe Buren

La nouvelle énergie qui irrigue l’ensemble du Groupe est pour moi une vraie satisfaction. Je tiens à remercier toutes les équipes de leurs efforts, de leur combativité et de leur résilience.

Depuis plusieurs mois, elle se traduit dans la confiance marquée et renouvelée que nous accordent nos parties prenantes, nos partenaires et surtout nos clients, comme le prouvent les succès commerciaux de cette année et les nombreux projets qui sont en gestation. Elle se traduit également dans nos résultats. Nous pouvons en être d’autant plus fiers que cet exercice s’est déroulé dans un contexte de crise sanitaire dont les confinements successifs en France et en Europe ont continué de perturber nos principaux marchés. Il reste bien sûr du chemin à parcourir, des obstacles à franchir. Mais les premiers résultats sont là. Grâce au sérieux et à la rigueur du pilotage d’Olivier Miaux, nos activités de transformation — VIVESCIA Industries — se redressent significativement, en enregistrant même une performance supérieure à l’exercice de référence pré-Covid. La reconquête est engagée.
 


Nouvelle énergie aussi du côté de la Coopérative. La dynamique de Ma Coop 2025 est lancée et acte une nouvelle page à écrire avec les associés-coopérateurs. Une trajectoire à cinq ans est posée, les priorités essentielles du plan de transformation sont en route. Plus qu’un plan, c’est une ambition collective, celle de projeter la Coopérative dans un monde en très forte mutation tant sur le plan agricole que sur celui de l’agroalimentaire. à l’évidence, la Coopérative doit passer à la vitesse supérieure, car nous entendons bien être au rendez-vous de nos engagements, dont le premier d’entre eux est de continuer ou redevenir le partenaire de référence des agriculteurs du nord-est de la France pour les accompagner dans le pilotage de leurs entreprises agricoles, qui doivent concilier de la performance économique, gage de leurs revenus, et de la performance environnementale, gage de pérennité. à l’autre bout de la chaîne, la Coopérative doit assurer le futur des valorisations des grains, cultiver les filières, créatrices de valeur additionnelle, et s’engager à nourrir un lien stratégique avec ses clients. C’est à tous ces enjeux que Ma Coop 2025 s’attelle.

Cette énergie se retrouve aussi dans notre volontarisme à transformer notre Groupe pour le préparer aux défis de demain. Volontarisme à renforcer notre chaîne de valeur VIVESCIA entre l’amont et l’aval. Volontarisme à renouer, au fond, avec notre modèle originel de développement, engagé dans les années soixante et fondé sur la création de filières blé, orge, maïs.

La construction du Groupe s’engage et s’accélère sur un socle commun de valeurs, de langage et d’actions. J’en retiens quatre signaux, qui sont majeurs :

Le premier est tout le travail engagé sur les compétences et le renforcement des équipes de direction. Cet enjeu est fondamental, et l’arrivée d’une nouvelle directrice ressources humaines expérimentée va nous y aider.

Le deuxième signal est l’élaboration et la mise en œuvre de premiers plans structurants pour le futur tant sur les métiers que sur nos fonctions supports et siège. Ces revues stratégiques et ces plans, en apportant plus de transversalité, d’efficience mais aussi d’audace et d’innovation, ont produit leurs premiers effets, il faut continuer. Pour bâtir demain, il est indispensable d’approfondir nos réflexions sur le positionnement des différentes entreprises au sein de VIVESCIA Industries, définir les orientations à privilégier pour créer plus de valeur, dégager des synergies et faire davantage Groupe. C’est à cette condition que nous irons vers une croissance rentable et plus durable.

Le troisième signal, qui est une avancée notable à mes yeux, est toute la démarche filières réinitialisée cette année, repositionnée au cœur de la stratégie du Groupe. Démarche visible, d’abord par un dialogue renforcé intra-Groupe, entre la Coopérative et les entreprises de VIVESCIA industries. Démarche aussi visible par la nouvelle dynamique de dialogue entre la Coopérative et ses clients industriels, mais aussi entre nos entreprises de transformation et leurs clients. De nouvelles logiques de collaboration, de partenariats, s’enclenchent, démontrant le positionnement singulier de VIVESCIA et du rôle que peut jouer notre Groupe dans le futur. Ce sont des signes prometteurs. VIVESCIA est un acteur du lien, sa chaîne de valeur de l’amont à l’aval, un atout, sa place dans l’écosystème des grains et des filières végétales, une force.

Enfin, quatrième signal, notre nouvelle démarche de développement durable, qui va être lancée à partir de 2022, est un vecteur d’accélération de construction de notre Groupe et aussi une boussole pour bâtir les conditions de notre performance durable demain. Un travail en profondeur a été conduit tout au long de cette année avec les collaborateurs de toutes les entreprises, et avec le concours et la forte implication de nos instances dirigeantes — le Conseil d’administration et le Comité exécutif. D’un dialogue, d’une écoute de nos différentes parties prenantes, internes et externes, prérequis indispensable, ont découlé nos enjeux prioritaires, nos engagements, nos objectifs et les plans associés.
Nos métiers, ceux de l’agriculture et de la transformation, participent de la réponse à apporter face aux défis d’aujourd’hui, et plus encore de demain. Parmi nos engagements, une priorité absolue s’impose sur le plan environnemental : le CLIMAT, dont le changement est de plus en plus visible, et particulièrement sensible dans nos activités agricoles, avec des répercussions sur nos activités agroalimentaires et celles de nos clients.
La réduction des émissions de GES n’est pas une option, tout comme la nécessité d’être force de proposition auprès des agriculteurs coopérateurs dans les transitions agroécologiques et la préservation des sols et de la biodiversité. Nous jouons là notre avenir collectif.
Nos engagements seront présentés prochainement. Mais je peux d’ores et déjà affirmer que tous nos métiers sont en action. Ce nouvel acte dans notre politique RSE dit le sens et la fierté d’appartenir au collectif VIVESCIA dont la raison d’être est de créer de la valeur durable pour les agriculteurs, grâce à la force de son modèle de développement coopératif et entrepreneurial. Cette démarche, qui va irriguer tout le Groupe, contribue à renforcer notre mission, celle de nourrir les Hommes, et nos liens – liens à la Terre et à la Planète qui sont notre premier patrimoine, liens à nos collaborateurs, et aux Territoires, au premier rang duquel celui de notre Coopérative, que nous servons et qui nous inspire.

Toutes les conditions sont réunies pour conquérir notre avenir : du sens, un projet VIVESCIA, un collectif uni, de la confiance renouée, des fondamentaux retrouvés, des trajectoires claires et des plans d’action robustes. Rigueur, exigence restent de mise, et naturellement la prudence s’impose dans le pilotage de nos activités, tant l’environnement international économique et sanitaire est instable. Je fais confiance à nos dirigeants opérationnels pour y veiller. Soyez assurés que le Conseil d’administration reste déterminé à poursuivre la transformation du Groupe. Et mon enthousiasme est intact pour conduire cette aventure commune.

Christoph Büren
Président du Groupe VIVESCIA